Nouvelles d’Ourscamp

Chronique d’Ourscamp - Juillet à décembre 2020

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Quelques faits glanés de-ci de-là au long des six derniers mois : la fin du confinement aura été marquée par l’accident de notre prieur qui a dégringolé d’une échelle dans les ateliers, se cassant la rotule. “On” a quand même souligné qu’il y avait toujours un frère argentin à proximité quand il se cassait une jambe… Fatalisme ? Nonobstant, la communauté s’est occidentalisée un peu plus avec l’arrivée en septembre d’un second frère argentin. Il parle bien français puisqu’il s’agit de Frère Jean-Paul arrivé en France depuis six ans et qui vient d’Alsace. Il partage la responsabilité de l’hôtellerie avec Père Pierre-Marie.

Chronique d’Ourscamp - Janvier à juin 2020

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

La fin d’année a été marquée par la messe de minuit des familles à Carlepont qui a eu les honneurs de la presse et de la radio. Publicité dont Père Guy, le curé, se serait bien passé : plusieurs paroissiens ont été pris de malaises, victimes d’un empoisonnement au monoxyde de carbone. Certains d’entre eux ont passé les fêtes à l’hôpital. La vieille chaudière a été mise en examen.

Sur les traces de la Vierge-Marie à Notre Dame du Laus

Sortie communautaire du mois d’août 2020

Nous avons vécu un beau moment communautaire fin août, lors d’une sortie à Notre-Dame du Laus. Ce haut lieu marial des Hautes Alpes fut celui d’apparitions de la Vierge-Marie à une petite bergère, Benoîte Rencurel, au XVIIe siècle. Celle-ci par son franc parler et sa manière d'échanger sans façons la Sainte Vierge n’est pas sans rappeler notre Père Lamy. Mais la Vierge Marie ne va cesser d’éduquer Benoîte au détachement, à la douceur, bref, comme avec le Père Lamy, Elle se fait vraiment éducatrice.